La conspiration

Maintenant ou jamais, l’insurrection qui ne vient pas   « Ainsi, dans l’année, ma saison favorite, ce sont les derniers jours alanguis de l’été, qui précèdent immédiatement l’automne, et dans la journée l’heure où je me promène est quand le soleil se repose avant de s’évanouir, avec des rayons de cuivre jaune sur les murs gris…

Derrière l’écran

Familles de peu d’importance – tant de perdu, des histoires entières, il n’y a pas de place pour tout. Il n’y a que les générations qui s’avancent comme la marée, les années remplies de bruit et d’écume, qui sont ensuite balayées et englouties par le reste. C’est ce dont on hérite, à vivre dans les…

4h30

4h30. Pastorale Américaine. Page 544. Avachie sur le canapé jaune, les cheveux flottants sur l’accoudoir, les jambes allongées, la dernière page approche, mon téléphone est posé sur la table, juste à côté. Il vibre. Je ne me laisse pas distraire. Quelques pages plus tard (36 je crois), le livre s’achève, c’est bête à dire mais…

Enfantines

“Por mi parte se me importaba muy poco darle o no el rollo de película, pero cualquiera que me conozca sabe que las cosas hay que pedírmelas por las buenas.” Julio Cortazar   Ma Chère Amie,   Comme je lisais l’heure avec la Figure, le souvenir de l’ancienne école m’est revenu, avec tous les secrets…

Le rêve d’Épiménide

  “Celui dont le coeur a battu Songe aux jours qui se sont enfuis. L’enchantement n’est plus possible.” Eugène Onéguine   « Epiménide, il faut le dire pour ceux qui l’ignorent, est un personnage fictif, auquel on attribue la propriété de s’endormir pendant des siècles et de s’éveiller dans des lieux où il s’est opéré des…

L’Affaire Kundera

A gauche, de l’autre côté de l’arche blanche, la fenêtre doit donner sur la cuisine. Tout est blanc, dehors comme dedans ; le parquet grince sous mes pas. La cafetière italienne en inox verse son or noir en fusion dans une tasse plus grande qu’elle. Les fumées serpentent sur l’hiver ; l’odeur chaude adoucit mes nerfs. Elle…

L’insensé

  Inútil es que te forjes La idea de progresar Porque aunque escribas la mar Antes lo habrá escrito Borges [1] Cette fois je raconterai ma rencontre avec Jorge Luis Borges, quitte à poser un coin de ma peau sur la table. Yo soy yo y mi circunstancia, y si no la salvo a ella…

Vœux Présidentiels

Chers lecteurs, Maintenant que vous commencez de désaouler de votre veillée sylvestre[1] et que la réalité vous rattrape en même temps que votre cerveau se réveille – ouf ! -, vous aurez certainement besoin d’un bon livre. N’en a-t-on pas d’ailleurs toujours besoin ? Le Livre Parfait est là pour vous ! L’avancée de nos…

Chers Paresseux,

Chers Paresseux[1], Il m’a semblé nécessaire de vous entretenir d’un ouvrage formidable qui, si vous ne le connaissez pas déjà, pourrait bien devenir votre bible, le manifeste des gens de notre espèce. C’est un tout petit livre, ce qui en fait un compagnon de voyage idéal. Si vous avez atteint un stade de paresse plus…

C’est la rentrée !

C’est la Rentrée, passons aux choses sérieuses ! Acceptons l’Invitation au supplice ! Le ciel s’assombrit, les journées déclinent, la pluie barrent les rues, votre nez coule… LLP vous apporte la Lumière ! Capturée sur des pages dont elle jaillit comme le feu ! N’imaginez pas derrière le titre une énième variation sadienne qui réjouirait mon vice….