Un conte de Noël

A la santé de cet imbécile de Barnabousse ! Avertissement Suite à des circonstances qu’il ne nous est pas permis de détailler, nous nous sommes retrouvés contraints de publier les œuvres de M. Humbert, le riche entrepreneur bien connu. Ce « Conte » du jeune milliardaire, contient assez de détails sur sa personne, son éducation, ses mœurs, etc.,…

Dorian

Que fuyez-vous donc ainsi, imbéciles ? Hélas ! c’est vous que vous fuyez, vous-mêmes – chacun de vous se fuit soi-même, comme s’il espérait courir assez vite pour sortir enfin de sa gaine de peau… On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l’on admet pas d’abord qu’elle est une conspiration universelle contre toute espèce…

Le loup et le chien

Un Loup n’avait que les os et la peau,Tant les chiens faisaient bonne garde.Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.L’attaquer, le mettre en quartiers,Sire Loup l’eût fait volontiers ;Mais il fallait livrer bataille,Et le Mâtin était de tailleA se défendre hardiment.Le Loup donc l’aborde humblement,Entre en propos,…

Distance

Le diable au corps « Et comment supporterai-je d’être homme, si l’homme n’était pas aussi poète et devineur d’énigme et sauveur du hasard ? » Zarathoustra Je dois répondre à Samuele. Je vais lui dire de venir. Ça fait peut-être un an que je ne l’ai pas vu. Qu’est-ce qu’il fait celui-là ? Il n’a qu’à venir cette aprème,…

Influenza 3

Carabistouilles « Le ministère a inventé une morale nouvelle, la morale des intérêts ; celle des devoirs est abandonnée aux imbéciles. » « Remarquez ceci : les intérêts ne sont puissants que lors même qu’ils prospèrent ; le temps est-il rigoureux, ils s’affaiblissent. » Chateaubriand Le dimanche 4 avril apparut sur les écrans, dans une robe turquoise comme l’espoir, la reine. Son…

Blanc comme neige au soleil

À Octave Parango. « Les crédules ont tort sans doute, mais à coup sûr les positifs n’ont pas raison. » Hugo Je trouve Julien devant le restaurant japonais appuyé sur le mur dans sa posture d’adolescent introverti, le cou tendu en avant, le front incliné vers son miroir collé au nombril. On nous installe au comptoir :…

Influenza 2

« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont. » R. Descartes « Nous sommes en guerre. » E. Macron, 16 mars 2020 Nous sommes…

Influenza

« Les journaux, les paroles s’envolent, les faits eux-mêmes s’effacent, s’oublient, se dissipent, si le gravé, le livre, ne viennent les sauver et les rendre éternels un petit peu. » « Les petits moineaux ont plus de dignité que moi, ils se refusent à vivre derrière des barreaux – ils sont aussi légers espiègles qu’héroïques – en cage…

Le crépuscule blanc

« Imaginez un pays où les chauves-souris auraient le même vol silencieux que chez nous, dans les nuits d’été, mais seraient de grands et charmants oiseaux blancs… » Les deux étendards « Nous voyons maintenant à travers un miroir, dans l’obscurité. » Corinthiens, XIII, 12 « Cuando todos los hombres de la tierra piensen, dia y noche, en el…

1984

“War is peace. Freedom is slavery. Ignorance is strength.”   Source : Click to access discours_de_m._edouard_philippe_premier_ministre_-_presentation_du_systeme_universel_de_retraite_au_cese_-_11.12.2019.pdf   Hôtel de Matignon – 57, rue de Varenne – 75007 PARIS Service Communication Hôtel de Matignon, le 11 décembre 2019 Discours de M. Édouard PHILIPPE, Premier ministre Présentation du système universel de retraite Conseil Économique, Social et Environnemental,…